Vous êtes ici

Comment rédiger un CV qui sort du lot

Si un CV de qualité peut parfois suffire à décrocher un poste, surtout temporaire, il contribue dans tous les cas à vous montrer sous votre meilleur jour et peut permettre d’être invité à un entretien.
 
Il n’y a pas qu’une seule façon de bâtir un CV ; c’est un document qui doit refléter votre personnalité, et il peut être structuré et présenté comme vous le souhaitez au sein du cadre énoncé ci-dessous.
 

 Quelles informations inclure dans un CV ?

 
  • Vos données personnelles. Elles figurent au début de la plupart des CV. Prenez toutefois soin d’éviter les détails superflus tels que l’appartenance religieuse, les noms des enfants,....
  • Les études et qualifications. Veillez à inclure les noms des établissements et les dates de formation, du plus récent au plus ancien (donc, les résultats de l’université avant ceux de l’école). 
  • L’expérience professionnelle. Le parcours professionnel est le plus souvent évoqué dans l’ordre chronologique, en partant du poste le plus récent. Les responsabilités conférées ainsi que les réussites sont détaillées au regard de chaque poste. Insistez sur les emplois les plus récents, que vous détaillerez davantage.
  • Un CV fonctionnel peut parfois être plus approprié, par exemple si vous avez occupé plusieurs postes sans lien entre eux. Cette présentation met l’accent sur les compétences clés, qui peuvent être regroupées ensemble par rubriques. Inconvénient de ce type de CV : la progression de carrière et la nature des postes peuvent ne pas apparaître clairement.
  • Compétences. Incluez les compétences informatiques, les compétences en langues étrangères (sans tricher) et les dernières formations ou évolutions de carrière pertinentes pour le poste recherché.
  • Loisirs et centres d’intérêt. Cette section doit être courte.
  • Références. Vous pouvez vous contenter d’indiquer « disponibles sur demande ».
 
L’ordre dans lequel vous présentez ces rubriques et l’importance que vous donnez à chaque élément dépendra de l’offre à laquelle vous postulez et de ce que vous avez à offrir.
 

Conseils généraux

 
  • Optez pour une police classique noire et imprimez votre CV à l’aide d’une imprimante laser, sur du papier A4 blanc ou crème de qualité. Bordures décoratives et photos ne sont pas nécessaires.
  • Idéalement, votre CV ne doit pas dépasser deux pages, trois maximum. Assurez-vous que le contenu est clair, structuré, concis et pertinent. Utiliser des puces plutôt que des phrases complètes peut aider à réduire le nombre de mots.
  • Rédigez un CV de base et adaptez-le pour chaque candidature.
  • Vérifiez avec attention votre CV avant l’envoi, pour y détecter toute éventuelle erreur de grammaire ou d’orthographe et vous assurer de sa cohérence. Demandez à un « œil extérieur » de revoir intégralement le document avant son envoi.
  • Au moment de rédiger et de structurer votre CV, rappelez-vous qu’il sert essentiellement à vous vendre et qu’un employeur potentiel basera ses questions sur les renseignements mentionnés. Votre CV doit donc être clair et facile à lire. Toute interruption de carrière doit être expliquée. Évitez à tout prix les mensonges et inexactitudes.
  • S’il n’est pas nécessaire de mentionner les raisons de votre départ de chaque poste sur votre CV, préparez-vous à répondre à ces questions durant votre entretien.
  • Ne mentionnez pas votre salaire actuel sur le CV.
  • Un CV doit toujours être accompagné d’une lettre de motivation solide.
 
Bonne chance dans votre recherche d’emploi !