Vous êtes ici

Conseils : le choix des références

Après un entretien réussi, la recommandation d’une référence bien choisie peut faire la différence et permettre d’obtenir le poste. Les employeurs veulent comparer vos performances passées à l’impression qu’ils ont eue lors de l’entretien. 
 
Si vous avez plusieurs références qui acceptent d’être contactées, vous pouvez ajouter à votre CV « références disponibles sur demande ». De cette manière, vous pouvez décider au cas par cas qui pourra fournir la meilleure référence pour chaque poste.
 
Huit conseils pour choisir ses références :
 
1. Votre référence doit être informée que vous transmettez ses coordonnées à un employeur potentiel. Donner ces informations sans consentement préalable n’est ni professionnel, ni honnête. En outre, vous pourriez ne pas avoir les retours attendus.
 
2. Informez au préalable la référence du poste concerné. Cette dernière pourra alors  adapter les informations et mettre l’accent sur ce qui est pertinent.
 
3. Privilégiez les anciens employeurs. Si le recruteur veut une référence personnelle, il vous le dira. Dans le cas contraire, vos références doivent être issues d’un cadre professionnel.
 
4. Choisissez quelqu’un qui donnera une recommandation positive et ne vous basez pas uniquement sur la supériorité hiérarchique ou la proximité. Un  responsable d’équipe avec qui vous avez étroitement collaboré sur un projet vous connaîtra mieux qu’un directeur avec qui vous avez eu peu de contact. À l’inverse, un collègue dont vous êtes proche vous connaîtra bien mais ne fera pas assez autorité pour être une bonne référence.
 
5. La manière dont votre référence communique aura un impact sur vous. Si une personne est très élogieuse à votre sujet mais ne sait pas communiquer au téléphone ou écrire des emails clairs, cela diminue la crédibilité de la référence.
 
6. Restez en contact avec vos références :  Elles doivent savoir où vous en êtes dans votre recherche d’emploi et quand leurs services seront nécessaires. Vous serez ainsi aussi informé de tout changement éventuel de coordonnées et pourrez transmettre des informations correctes à votre potentiel employeur. Si une référence ne peut être facilement contactée, l’employeur pourrait penser que vous lui avez donné une fausse information et abandonner. Si possible, fournissez deux numéros de téléphone et un e-mail.
 
7. Si vous pouvez, choisissez une référence facilement joignable plutôt que quelqu’un souvent en congés ou travaillant beaucoup à l’extérieur. Si votre employeur potentiel veut boucler rapidement le recrutement mais  ne peut joindre votre référence rapidement, cela pourrait compromettre vos chances.
 
8. Après un entretien, informez vos références qu’elles pourraient être contactées rapidement. Cela leur donner le temps de préparer leurs informations.
 
N’oubliez pas de remercier vos références lorsqu’elles acceptent ce rôle et fournissent les informations.
 
Nos conseils sur le choix de vos références vous ont-ils aidé à obtenir un emploi ? Consultez vite les autres articles du Career Center de Michael Page.