Vous êtes ici

Expliquer les interruptions dans la carrière

 
Lorsque vous rédigez votre CV, il est tentant d’essayer de masquer une interruption de carrière en changeant les dates ou en ne fournissant aucune explication. Ce n’est toutefois pas une bonne idée.  Nombre de recruteurs  jugeront suspectes une longue interruption entre deux postes. Ils se montreront d’autant plus méfiants s’ils découvrent que vous avez falsifié les dates lorsqu’ils vérifient vos références.
 
L’honnêteté est essentielle tout au long du processus de recrutement, et cela commence par le CV et la lettre de motivation. Découvrez nos conseils pour expliquer quatre types d’interruption de carrière fréquents.
 
 1. Maladie
 
Si vous avez interrompu votre carrière pour des raisons médicales, il est important de souligner pourquoi vous voulez de nouveau travailler. Si des problèmes de santé vous ont contraint de quitter votre emploi précédent, vous pouvez le dire, mais précisez aussi que vous êtes en état de reprendre le travail. Si l’interruption a eu lieu il y a longtemps, vous n’avez pas besoin de le mettre dans votre CV. Indiquez juste les informations les plus récentes et pertinentes.
 
 2. Démission ou licenciement
 
La rupture de contrat est probablement le type d’interruption le plus difficile à présenter de manière positive. Que vous ayez démissionné ou ayez été licencié, l’important est de mettre l’accent sur ce que vous avez fait durant votre période d’inactivité pour rester au fait du marché. Par exemple, avec vous fait du bénévolat ou encore entrepris une formation ou des études complémentaires ?
 
 3. Voyages
 
Si beaucoup d’employeurs apprécient que votre pause voyage ait eu lieu avant votre arrivée chez eux (vous êtes moins susceptibles de renouveler l’expérience une fois en poste), tous n’ont pas le même avis sur cette interruption de carrière. Pour certains, vous êtes « sorti du système », tandis que pour d’autres, cette expérience témoigne d’un sens de l’indépendance et d’une ouverture d’esprit.
 
 4. Famille
 
Beaucoup de personnes interrompent leur carrière pour élever leurs enfants ou prendre soin d’un proche. Inutile donc de vouloir masquer cela. En revanche, il est conseillé de préciser que vos enfants sont désormais scolarisés ou en crèche, ou que vous êtes désormais libre de tout engagement et prêt à poursuivre votre carrière.
 
La question sur vos interruptions de carrière reviendra probablement à chaque entretien. Il est donc préférable de fournir une explication dans votre lettre de motivation pour éviter toute question gênante durant l’entretien. La question ne sera alors posée que si le recruteur a besoin de plus de détails.
Vous connaissez désormais toutes les astuces pour rédiger un bon CV et une lettre de motivation efficace. Découvrez maintenant comment choisir vos références.