Vous êtes ici

Comment répondre aux dix questions les plus difficiles en entretien

Tous les candidats appréhendent le scénario : Vous êtes en entretien, tout se passe bien et soudain, une question difficile vous prend par surprise.
 
Bien qu’il n’y ait aucun moyen de prédire exactement ce qui vous sera demandé pendant un entretien, nos suggestions peuvent vous sortir d’une situation difficile et vous donner une chance de passer le cap du deuxième tour.
Une bonne réponse témoignera surtout de votre bonne préparation ainsi que de votre capacité à garder votre calme sous pression et à agir rapidement.
 

1. Pourquoi quittez-vous votre emploi actuel ?

 
Si vous avez quitté votre emploi à cause d’un conflit de personnalités ou que vous vous apprêtez à le faire, n’essayez jamais d’expliquer la situation.
 
Vous pouvez dire que lorsque vous avez vu cette offre d’emploi, vous avez voulu soumettre votre candidature parce que vous pensez que votre profil convient. Terminez en indiquant une compétence que vous possédez et qui sera nécessaire dans vos nouvelles fonctions.
 
Si votre interlocuteur insiste pour savoir pourquoi vous quittez votre emploi actuel, expliquez par exemple que vous êtes à la recherche de nouveaux défis professionnels ; évitez à tout prix de dire des choses négatives sur vos anciens employeurs.
 

2. Comment réagissez-vous quand votre supérieur vous donnent un ordre ?

 
Vous devez ici mettre l’accent sur votre capacité à travailler en équipe.
 
Évoquez une situation où un supérieur vous a donné un ordre et où vous avez bien répondu, ou encore des commentaires positifs d’un supérieur sur la façon de réaliser une tâche particulière.
 

3. Comment réagissez-vous face à la critique ?

 
Vous pouvez ici montrer votre côté humain. Nous faisons tous des erreurs, mais c’est notre façon de répondre à la critique qui est importante.
 
Les employeurs voudront voir que vous ne prenez pas personnellement une critique professionnelle et que vous êtes en mesure de l’accepter et de vous en servir pour améliorer vos performances.
 

4. Qu’est-ce qui vous motive ?

 
Ce n’est vraiment pas le moment de parler d’agent ou de voitures rapides !
 
 Mentionnez plutôt quelque chose qui vous motive sur le plan professionnel : La satisfaction de travailler sur un projet du début à la fin, l’acquisition de nouvelles compétences puis leur application, le fait d’atteindre des objectifs...
 

5. Combien de temps vous faudrait-il avant d’avoir un impact si vous commenciez aujourd’hui ?

 
Il convient ici de répondre que vous avez l’intention de contribuer à la réussite de l’entreprise dès le premier jour, mais que vous devez aussi être réaliste.
 
Expliquez qu’il vous faudra probablement un peu de temps avant de comprendre parfaitement les rouages de l’entreprise, et donc d’avoir un impact notable.
 

6. Avez-vous passé d’autres entretiens ? 

 
C’est une question délicate, mais vous pouvez la tourner à votre avantage. Un candidat très courtisé semblera naturellement plus attrayant pour un employeur potentiel ou un service RH.
Vous pouvez bien sûr mentionner que vous êtes en recherche active d’un nouveau poste mais ne donnez jamais l’impression que vous êtes plus intéressé par un autre poste que celui pour lequel vous passez un entretien.
 

7. Que savez-vous sur la société ?

 
C’est là que toutes les recherches effectuées avant l’entretien sont payantes. Décrivez brièvement ce que vous avez appris sur la société, en soulignant par exemple dans combien de pays elle est présente, ses principaux domaines d’activité ou ses grands clients.
 
Mentionnez aussi quelque chose que vous avez lu sur la société : Une publication sectorielle a indiqué que l’entreprise se développait à l’étranger, vous avez lu l’interview du PDG.... Ne vous perdez pas dans les détails, évoquez les faits positifs et soulignez que vous seriez ravi d’obtenir davantage d’informations. 
 

8. Qu’avez-vous de plus à offrir que les autres candidats ?

 
L’occasion vous est ici offerte de mentionner tout ce que vous pouvez apporter à l’entreprise. Parlez de vos réalisations et indiquez dans quels domaines vous pensez pouvoir donner un impact positif.
 
Il n’a pas lieu ici d’indiquer ce que les autres ne peuvent pas faire ; vous devez au contraire indiquer vos points forts à vous.
 

9. Nous pensons que vous êtes peut-être un peu surqualifié pour ce poste. Qu’en pensez-vous ?

 
Expliquez vous envisagez une carrière à long terme dans l’entreprise et que votre expérience est pour vous un atout et non un inconvénient.
 
Montrez comment vous pourrez apporter une contribution significative à la société dès votre embauche et indiquez que vous avez l’impression que votre profil est adapté pour le poste proposé.
 

10. Quel aspect de ce poste vous plait le moins ?

 
La réponse la plus brève sera ici la meilleure.
 
De fait, la seule bonne réponse consiste à dire que vous avez bien lu tous les détails du poste et qu’aucun aspect ne vous déplaît. Rappelez-vous qu’il n’y a pas lieu de se plaindre lors d’un entretien !