Vous êtes ici

Conseils : poser les bonnes questions en entretien

Peut-on réellement connaître une personne sur la base d’un entretien ? Les candidats ont tendance à apporter les mêmes réponses maintes fois répétées aux questions types.
 
Alors, comment pouvez-vous savoir exactement comment un candidat réagira à un scénario particulier s’il rejoint votre équipe ?
 

Apprenez à connaître le candidat

 
Vous connaissez déjà le parcours professionnel grâce à son CV, mais l’entretien permet de découvrir s’il convient réellement pour le poste que vous cherchez à pourvoir. Pour mieux connaître le candidat, posez-lui des questions pertinentes et évitez les banalités habituelles telles que « Pourquoi voulez-vous travailler ici ? ».
 
Poser des questions ciblées encourage les candidats à évoquer des situations réelles. Les candidats se sentent généralement rassurés s’ils peuvent donner la réponse que vous désirez entendre selon eux. Or, il est plus difficile de tricher sur une question comportementale, puisque le candidat devra décrire une situation vécue et montrer comment il a fait face à un certain problème, transformé le négatif en positif...
 

Quelques exemples de questions ciblées

 
  • « Donnez-moi l’exemple d’une mauvaise décision que vous avez prise dans le cadre du travail. »
 
Demander à un candidat comment il a géré une erreur vous permettra souvent d’en apprendre plus sur son caractère ou son style qu’une question sur ses réussites. Si la question semble l’agacer, cela pourrait signifier qu’il a commis une erreur, mais qu’il n’a pu la réparer. Vous cherchez à savoir comment il y a fait face, s’il a assumé sa responsabilité et a cherché à résoudre la situation.
 
  • « Dites-moi quelle était la dernière critique constructive que vous avez reçue et comment vous avez réagi. »
 
Cette question permet de savoir ce que le dernier employeur du candidat lui a demandé d’améliorer. Enchaînez ensuite sur une question telle que « Comment avez-mis en œuvre ce changement ? » et vous verrez s’il se sert des critiques pour améliorer la façon dont il travaille.
 
  • « Parlez-moi d’un choix difficile que vous avez dû faire au travail. »
 
La réponse que vous obtiendrez à cette question va vous donner une idée du processus de réflexion du candidat et de la façon dont il prend des décisions. Selon le poste pour lequel vous recrutez, vous vous intéresserez particulièrement à la logique du candidat ou à la manière dont il a obtenu des résultats.
 
Posez des questions complémentaires simples : votre entretien se déroulera tout naturellement. Évitez les questions fermées ; si le candidat n’a l’occasion de répondre que par « oui » ou « non », l’entretien sera très saccadé et vous n’apprendrez rien.
 
Vous souhaitez recruter les meilleurs candidats pour vos postes vacants ? Contactez votre bureau Michael Page local.