L'Afrique du Sud est en proie à un bouleversement massif, car elle doit faire face aux conséquences des émeutes politiques, d'une pandémie mondiale en cours et d'une économie en déclin. La bonne nouvelle, c'est que la seule voie possible est celle du haut. Le pays va devoir se reconstruire et il a besoin de personnes pour relancer son économie. 

Les émeutes, les violences, les pillages et les actes de vandalisme qui ont déchiré les régions du KZN et du Gauteng ont laissé un sillage de destruction, affectant les emplois de quelque 150 000 commerçants et causant des pertes pouvant atteindre 50 milliards de rands, comme le rapporte Bloomberg. Secouée par ces événements, l'importante main-d'œuvre expatriée cherche des opportunités dans des pays plus stables comme l'Australie, la Nouvelle-Zélande et le Canada. Le taux de chômage local est également élevé. Selon l’enquête trimestrielle sur la main-d’œuvre (QLFS, en anglais), près d’un jeune sur deux âgé de 15 à 34 ans en Afrique du Sud était sans emploi au premier trimestre 2021. 

Flexibilité et créativité

Tous ces changements braquent les projecteurs sur les industries qui conduiront probablement le pays vers un avenir meilleur. Pour les demandeurs d'emploi, les recruteurs et les clients, c'est le moment de faire preuve de souplesse, de créativité et de résilience dans la phase de reconstruction. Les infrastructures étant touchées, le secteur de la construction devrait rebondir rapidement et offrir une variété d'emplois à tous les niveaux. « Le secteur va redéfinir les priorités des projets en fonction des besoins urgents, mais les demandeurs d'emploi et les recruteurs doivent garder un œil sur le secteur de la construction dans le KZN et le Gauteng.

L'Afrique du Sud reste une puissance du continent africain, et elle attirera les investisseurs pour aider à la reconstruction », déclare Jaco Bester, consultant en management pour Michael Page Afrique du Sud.  

Il est dans l'intérêt des clients et des candidats de rechercher des compétences interchangeables entre les secteurs. « Par exemple, les compétences des techniciens de l'industrie automobile peuvent être utilisées par l'industrie minière », explique Jaco Bester. Il ajoute qu'un certain nombre de compétences dans le secteur de la construction et de la fabrication pourraient également être transférables au secteur minier. De plus, l'industrie minière est résiliente et ne peut rester fermée trop longtemps. 

Les candidats ont tout à gagner à faire preuve de souplesse dans leur approche du travail. « Les perspectives étant si incertaines, le travail contractuel devient de plus en plus populaire, ce qui peut également servir de mécanisme pour rester actif sur le marché du travail », déclare M. Bester. 

Des postes en demande

Le portail de recrutement Career Junction a indiqué que les emplois dans les domaines de l'informatique, de la gestion d'entreprise et de la finance seront toujours très demandés. Ils seront suivis par les postes dans l'ingénierie, le support de bureau, les ventes et l'administration. Ces fonctions sont communes à tous les secteurs d'activité et sont toujours très demandées. Jaco Bester convient qu'il y a toujours un besoin de talents dans les domaines de la gestion intermédiaire, du développement de logiciels et de la vente. 

Le conseil de M. Bester aux candidats est de rester flexible, de garder le contact avec les recruteurs et de s'informer des nouvelles tendances. Pour les clients, son conseil serait de faire preuve de créativité lors du recrutement. Il peut y avoir des compétences interchangeables provenant d'autres secteurs qui sont utiles. Les clients doivent également mettre les recruteurs en confiance en ce qui concerne leurs besoins, et chercher avec un esprit ouvert, en proposant des offres flexibles. 

Après avoir observé les marchés et étudié les tendances de l'emploi, Jaco Bester est convaincu que d'ici 2022, il y aura un afflux massif d'offres d'emploi, notamment dans la région du Cap-Occidental.

Téléchargez notre guide 2021 « Aperçu du marché de l’Afrique du Sud et guide de l’embauche » pour obtenir des informations clés sur la manière de s'adapter et de prospérer après la pandémie. Si vous cherchez à recruter des talents pour votre entreprise en Afrique du Sud, soumettez une offre d’emploi et notre équipe vous contactera.

Join over 80,000 readers!
Receive free advice to help give you a competitive edge in your career.