Alors que l'île Maurice cherche à reprendre pied dans l'économie au cours du second semestre 2021, les secteurs de la vente au détail et des produits de grande consommation sont à la tête du redressement post-Covid du pays. L'économie mauricienne prospère grâce au succès des commerces de détail, même si le secteur chéri du pays, le tourisme, subit un coup dur à cause de la pandémie. 

L'île Maurice se prépare à rouvrir complètement ses frontières internationales en prenant des mesures telles que la suppression de l'obligation pour les voyageurs vaccinés de rester dans un centre de villégiature pendant les deux premières semaines de leur séjour. À partir d'octobre 2021, les voyageurs pourront explorer toutes les parties de la nation insulaire sur présentation d'un résultat négatif au test PCR effectué dans les 72 heures précédant le voyage à Maurice, rapporte The National. Pourtant, le tourisme devrait reprendre lentement. Fitch Solutions, une agence de notation américaine spécialisée dans le risque pays et les renseignements sur l'industrie, prévoit que les arrivées de touristes à Maurice augmenteront de 109 % en 2022, mais qu'une reprise complète ne sera possible qu'en 2025.

Dans un tel scénario, l'économie se tourne vers le commerce de détail sous toutes ses formes, y compris les produits alimentaires, non alimentaires et les produits de grande consommation, pour faire avancer les affaires.« Bien que les deux derniers confinements aient été difficiles pour le commerce de détail du pays, certaines entreprises se sont développées de manière créative pour conquérir une plus grande part du marché. Cette expansion a entraîné une demande de recrutement pour des postes dans la vente au détail », explique Aurélie Rugbur, responsable de Michael Page Afrique subsaharienne.

Guider les marques dans une mer agitée

Mme Rugbur explique que la préoccupation immédiate de la plupart des entreprises est d'acquérir la stabilité et la position optimale pour sortir de la pandémie. « Les clients du secteur de la vente au détail recherchent des candidats dotés d'un solide leadership financier, d'un esprit critique et d'un sens aigu des stratégies commerciales innovantes, capables de contribuer à la restructuration des entreprises et à l'expansion de la chaîne de valeur », souligne Mme Rugbur.

Dans cette optique, le monde en ligne est devenu un élément crucial de la restructuration et de l'innovation de la plupart des entreprises. « Les rôles les plus demandés sont la stratégie, les opérations et la gestion générale », ajoute Mme Rugbur. Les marques de brique et de mortier créent une présence en ligne qui va en s'accroissant, et recherchent des candidats expérimentés, capables de naviguer dans les flots du commerce électronique.

Les grandes marques optimisent l'utilisation de la technologie pour affiner leurs prestations et l'expérience de leurs clients. Les petites entreprises et les entrepreneurs utilisent les plateformes de médias sociaux pour faire des affaires et vendre leurs produits et services en ligne. Pour que le commerce électronique puise survivre, les entreprises devront penser au-delà des environnements en ligne, et se concentrer sur la synchronisation de la livraison et de l'expérience client, écrit Jason Bholanauth, spécialiste du marketing numérique chez PwC Mauritius, dans la plateforme AuFait Media en janvier 2021. 

Les processus numériques sont au cœur des préoccupations des entreprises. Depuis que le gouvernement a augmenté les taxes, les détaillants rendent leurs processus back-end plus efficaces grâce à la technologie. Les candidats ayant des compétences dans cette partie des affaires sont très demandés en ce moment. 

Une saveur locale

En raison des restrictions imposées aux déplacements internationaux par la pandémie, les clients privilégient les talents locaux dans la mesure du possible. L'île Maurice s'est toujours targuée d'avoir une main-d'œuvre diversifiée sur le plan international. Bien que cette diversité soit appelée à perdurer, on constate une plus grande prise de conscience et une volonté de promouvoir les candidats locaux, y compris les ressortissants mauriciens qui reviennent d'autres régions du monde. À cette fin, de nombreux clients recherchent de manière proactive des talents au sein de l'entreprise. 

Ce que les clients et les candidats doivent faire

Selon Mme Rugbur, les clients doivent repenser leurs stratégies commerciales et rompre avec les anciennes façons de faire. Il s'agit notamment de trouver des solutions innovantes pour maximiser l'impact de la valeur de leurs processus de gestion des talents.

Les candidats doivent se montrer sous leur meilleur jour en matière de créativité. Il est temps pour les candidats d'avoir l'esprit ouvert aux nouvelles opportunités et de se rendre bien préparés aux entretiens. Il en va de même pour la manière dont les candidats se constituent un réseau, postulent et passent des entretiens d'embauche - tout se fait aujourd'hui avec créativité. « Ne soyez pas désespérés. N'oubliez pas que les compétences sont transférables. Allez-y avec une attitude positive et montrez votre volonté d'apprendre de nouvelles choses », conseille Mme Rugbur. Il en va de même pour la manière dont les candidats se constituent un réseau, postulent et passent des entretiens d'embauche - tout se fait aujourd'hui avec créativité.  

Si vous souhaitez savoir comment nous pouvons vous aider à recruter des talents à l'île Maurice, n’hésitez pas à nous contacter. Notre équipe basée à Port-Louis est composée d'experts qui peuvent vous conseiller sur votre stratégie de recrutement et trouver les meilleurs candidats pour vos postes vacants. En attendant, nous vous invitons à parcourir nos conseils en matière de recrutement

Join over 80,000 readers!
Receive free advice to help give you a competitive edge in your career.