Vous êtes ici

Conseils : mener un entretien

En matière de recrutement, le candidat n’est pas le seul à devoir exceller. Vous représentez votre entreprise et devez à ce titre aussi mener les entretiens de manière professionnelle et compétente.
 

Préparez-vous

 
Ne démarrez jamais un entretien sans avoir réfléchi à ce que vous souhaitez en retirer. Vous devez non seulement savoir quelles questions vous allez poser au candidat, mais aussi être prêt à répondre aux siennes. Informez-vous aussi sur tous les détails du poste et montrez une connaissance sans faille de l’entreprise. Munissez-vous du CV du candidat, que vous aurez soigneusement étudié au préalable. Vous pourriez en effet avoir besoin de vous y référer lors de l’entretien.
 

Choisissez le type d’entretien à mener

 
Certains entretiens sont plus interactifs que d’autres - beaucoup de recruteurs considèrent qu’une conversation informelle est un bon moyen d’en savoir plus sur le candidat. Les deux types d’entretien les plus communs sont :
 
  • Les entretiens chronologiques – vous passez en revue le CV d’un candidat dans l’ordre chronologique et lui posez des questions au sujet de chaque poste mentionné. C’est un bon moyen de savoir comment les compétences du candidat se sont développées et comment il a progressé à chaque poste.
  • Les entretiens axés sur les postes ou les compétences – vous discutez de certaines compétences ou expériences du candidat qui correspondent au poste pour lequel vous embauchez. Si l’expérience d’un candidat est variée, vous aborderez probablement uniquement les postes les plus pertinents.
 

Mettez le candidat à l’aise

 
Faites ce que vous pouvez pour mettre le candidat à l’aise : Vous aurez une meilleure image de ses capacités s’il sent qu’il peut parler librement. Si votre interlocuteur voit que vous êtes nerveux, cela pourrait le rendre nerveux aussi ; c’est pourquoi il est important d’être préparé.
 
Une bonne manière de vous mettre tous les deux dans le bain est de présenter tout d’abord la société et le poste au candidat, avant de passer aux questions proprement dites. Cela ne prend que quelques minutes mais aide à briser la glace.
 

Posez les bonnes questions

 
Assurez-vous de ne pas poser uniquement des questions fermées : vous n’apprendriez pas grand-chose sur votre candidat. Les questions ouvertes encouragent le candidat à donner des exemples de situations réelles. Pour des conseils supplémentaires, consultez la section Poser les bonnes questions en entretien.
 

Donnez un retour d’information

 
Il est bon de faire un retour après un entretien, ne serait-ce que pour entretenir la relation avec le candidat et son intérêt pour l’entreprise. Même si vous décidez de ne pas lui offrir le poste, faire bonne impression facilitera un prochain contact pour un poste futur, le cas échéant.
 
Nous conseillons généralement aux employeurs de ne pas proposer le poste dès l’entretien. Prendre le temps de réfléchir a posteriori et de comparer tous les candidats que vous avez interviewés vous aidera à juger de manière plus équitable et à prendre une décision plus éclairée.
 
Vous recrutez ? Contactez votre bureau Michael Page local, qui pourra vous aider tout au long du processus de recrutement.